Collecte des prothèses mammaires externes encore en bon état pour Europa Donna Kirghizistan

Lors d’une visite des projets de la Fondation Ergene et d’Europa Donna Kirghizistan, ensemble avec une équipe de médecins spécialistes de «European School of Oncology», notre secrétaire Astrid Scharpantgen a rencontré beaucoup de femmes atteintes du cancer du sein.

Sur cette photo, 10 femmes ont eu un cancer, elles sont très engagées à donner des cours dans l’école des patientes, à visiter des patientes en phase palliative à la maison, à distribuer des coussins  de cœur et des sacs redon dans le service de l’oncologie. Elles sont la voix des patients.

Le cancer du sein occupe la première place parmi les maladies cancéreuses en République kirghize. Près de 40 % des cas de cancer du sein sont détectés aux stades très avancés. Par manque de chirurgiens bien formés, presque toutes les femmes subissent une mastectomie. 

La caisse de maladies n’est pas doté d’un budget suffisant, la patiente doit payer elle-même la chirurgie et les médicaments oncologiques. Si on sait que le salaire annuel est environ 2500$, alors s’acheter une prothèse mammaire devient secondaire.

Aidez-nous à aider les femmes kirghizes à se sentir femme entière afin qu’elles ne soient plus obligées à remplir leurs soutiens-gorge avec du coton. 

Vous pouvez déposer vos prothèses en silicone que vous n’utilisez plus dans nos notre nouveau bureau: 1b rue Thomas Edison (4ème étage), L- 1445 Strassen ou bien téléphonez-nous  au 621 47 83 94.